Les objets connectés pour animaux : les indispensables

La question qui préoccupe les propriétaires est celle de savoir si les objets connectés vont réellement améliorer le quotidien de leur compagnon à quatre pattes. Le tout est de déterminer quels types d’objets connectés de ce marché en plein essor répondent vraiment aux besoins essentiels et vitaux des animaux.

La santé des animaux, une priorité

objet-connecte-animauxLa santé des animaux est une préoccupation courante des propriétaires. Les fabricants ont donc développé des produits pertinents pour surveiller l’alimentation et l’hygiène de vie des animaux. La gamelle connectée permet par exemple, d’évaluer les besoins alimentaires de l’animal. Ensuite, il permet de nourrir son animal à distance depuis son Smartphone.
Le tracker d’activités pour animaux permet de s’assurer que l’animal se dépense suffisamment dans la journée. Il est équipé de capteurs qui surveillent le pouls, la respiration, les calories brûlées, le temps de sommeil, etc.. Certaines fonctionnalités sont très utiles comme le collier Voyce qui peut transmettre des données médicales au vétérinaire en temps réel.

La surveillance des animaux au cœur des préoccupations

objet-connecteeFace à l’évolution de notre mode de vie, force est de constater que le recours à ces produits innovants devient indispensable. Ainsi, les propriétaires qui sont occupés en dehors du domicile toute la journée pourront compter sur des machines intelligentes pour nourrir, surveiller ou garder leur compagnon.
Parmi les solutions connectées proposées pour les animaux domestiques, on retrouve les caméras de surveillance. Petzi embarque un micro et un haut-parleur tandis que PetCube se dote d’un laser. L’unique but est de divertir ou de communiquer avec l’animal.
Des traceurs d’activités intégrés dans le collier permettent de géolocaliser un animal 24h/24. Un véritable plus pour les maîtres qui ont des animaux fugueurs. Whistle envoie une alerte à votre Smartphone dès que l’animal s’éloigne d’une zone de sécurité établie.

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*