Les besoins alimentaires des lapins

Dans la nature, le lapin se nourrit selon ses besoins et la disponibilité de la nourriture. Mais quand on élève un lapin dans une cage ou en colonie, sa nourriture dépend entièrement de nous, de ce qu’on lui donne. Si vous prévoyez d’élever des lapins domestiques, découvrez ici leurs besoins alimentaires quotidiens pour qu’ils soient en bonne santé.

L’eau

En tant qu’être vivant, un lapin a besoin de boire de l’eau quotidiennement, et cela, contrairement à ce que la plupart des gens pensent. En effet, le lapin a besoin d’eau, même si c’est un herbivore qui se nourrit exclusivement d’herbes fraîches.

Un lapin a besoin de boire de l’eau potable et il n’aime pas l’eau salée et l’eau chaude même s’il a vraiment soif. Il faut prévoir environ 0,2 à 0,3 litre d’eau par jour pour un lapin en croissance et 0,6 à 0,7 litre d’eau pour une lapine qui allaite.

Les besoins en énergie

Les besoins en énergie d’un lapin durant une journée varient selon la température où il vit et le type de production. Ce besoin en énergie peut être couvert par des nourritures contenant 2200 à 2700 kcal digestibles.

Les aliments qui peuvent fournir de l’énergie sont ceux qui contiennent des glucides comme les sucres et les féculents. Il y a également les aliments qui comportent des lipides et des fibres. Il faut savoir que l’appétit d’un lapin diminue lorsqu’il fait plus chaud.

Les besoins en lipides

Les lapins ont aussi des besoins en lipides qui sont équivalents à 2,5 à 3% de lipides par jour. Il s’agit du contenu spontané de la plupart de nourritures naturelles entrant dans leur ration quotidienne.

Donc, il n’est plus nécessaire d’ajouter du corps gras dans les aliments du lapin.

Les besoins en protéines

Les lapins ont besoin de protéines pour optimiser leur croissance et la production. Donc, il faut les alimenter avec des aliments riches en protéines comme les provendes.

Les besoins en vitamines et minéraux

Les vitamines et minéraux sont indispensables au bon développement d’un lapin. Ces besoins sont généralement couverts par les aliments commerciaux. Cependant, vous pouvez améliorer les apports en leur donnant des compléments minéraux qui se trouvent dans divers aliments comme les fourrages verts, les tourteaux, les céréales, les restes de cuisine, etc.

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*